Manuels et chansons scolaires au Congo Belge

Jan Briffaerts (Author), Marc Depaepe (Author),

Series: Studia Paedagogica 33

Category: Education

Language: French

ISBN: 9789058672858

Publication date: April 9, 2003

Read the book for free with Google Books

Size: 240 x 160 x mm

SHARE

Le passé colonial continue à intriguer les Belges. Presque un demi-siècle après l’indépendance, la recherche scientifique concernant l’histoire du Congo Belge semble prendre, enfin, de l’ampleur. Le présent ouvrage est un des résultats générés par le projet de recherche “Indigenisme et colonialisme dans l’enseignement primaire au Congo Belge”, en cours à la Katholieke Universiteit Leuven (Belgique). Lors d’une journée d’études organisée par l’ “Institut für Schulbuchforschung ” à Ichenhausen (Allemagne) plusieurs études ont été exécutées par les chercheurs du “Centre pour l’Histoire de l’Education” autour de ce sujet. Le manuel scolaire en général (et le manuel scolaire qui était destiné à l’apprentissage de la lecture en particulier) possédait une signification particulière dans le contexte colonial. Comme le dit Pierre Kita dans une des contributions à cet ouvrage, le manuel scolaire a été le premier, et pendant longtemps le seul contact des Congolais avec l’écriture. Il représentait la magie de l’écrit, l’attrait de la nouveauté et surtout le prestige du colonisateur. Dans un certain sens, il constituait le symbole de la mutation que connaissait la société congolaise par suite de la colonisation. Il faut néanmoins opérer une différentiation claire en l’espèce entre les diverses congrégations. Comme c’était tout aussi peu le cas en ce qui concerne la politique en matière d’enseignement au sens plus large, le camp catholique n’offrait pas l’aspect d’un bloc monolithique en ce qui concerne l’utilisation des méthodes et des manuels scolaires. Cet ouvrage tient compte de cette réalité en rassemblant les articles de trois auteurs différents utilisant chacun leur référentiel et leur point de vue en traitant de congrégations missionnaires différentes. Une forme particulière de contenu d’apprentissage comparable aux manuels est constituée par les chansons scolaires. En se référant à ce qu’il est convenu d’appeler la spontanéité de l’Africain et son besoin naturel de chanter, une place bien plus centrale que dans la métropole était dévolue au chant dans l’enseignement colonial. Le chant accompagnait par exemple encore d’autres activités scolaires telles la gymnastique et le travail manuel. Le fait qu’apprendre des chansonnettes ne coûtait somme toute pas très cher et qu’il paraissait ainsi un moyen approprié de véhiculer l’idéologie coloniale y jouait bien entendu un rôle.

Marc Depaepe
Etude des manuels et chansons scolaires dans la perspective de l’histoire de l’éducation coloniale – une introduction

Kita K. Masandi
Mes livrets de lectures des Pères Blancs au Kivu (1910-1950)

Honoré Vinck
Les manuels scolaires des Pères Trappistes au Congo Belge (1895-1925)

Honoré Vinck
Les manuels scolaires des Missionaires du Sacré Coeur au Congo Belge

Jan Briffaerts
Etude comparative de manuels scolaires au Congo Belge: Cas des Pères Dominicains et des Missionaires du Sacré Coeur

Kita K. Masandi
La chanson scolaire dans l’éducation coloniale au Congo Belge: Référentiel théorique

Kita K. Masandi
La chanson scolaire dans l’éducation coloniale au Congo Belge: étude thématique

Jan Briffaerts

Marc Depaepe

Marc Depaepe is Professor of History of Education at KU Leuven.

Related titles