Le confesseur du Prince dans les Pays-Bas espagnols (1598-1659)

Une fonction, des individus

Pierre-François Pirlet (Author),

Series: Avisos de Flandes 16

Category: History, History 1500-1800

Language: French

ISBN: 9789462701601

Publication date: November 29, 2018

€55.00 (including 6% VAT)

Buy Now

Number of pages: 346

Size: 244 x 170 x 15 mm

Guaranteed Peer Reviewed Content

Stock item: 125358

Standard delivery time for print books:

For Belgium: 5 to 8 working days

For EU: 2 to 3 weeks

For other countries: 4 to 5 weeks

Series: Avisos de Flandes 16

Category: History, History 1500-1800

Language: French

DOI: 10.11116/9789461662705

ISBN: 9789461662705

Publication date: November 29, 2018

€41.00 (including 6% VAT)

Buy Now

Number of pages: 346

Guaranteed Peer Reviewed Content

SHARE

Un regard renouvelé sur la cour de Bruxelles à l’époque moderne
Les Gouverneurs-généraux des Pays-Bas espagnols du dix-septième siècle bénéficiaient du conseil de leur confesseur. Ce directeur spirituel, issu du clergé régulier, tint un rôle significatif dans l’organisation du pouvoir politique bruxellois.

Cette étude, qui couvre la période courant des archiducs Albert et Isabelle jusqu’au dernier Gouverneur-général issu de la famille royale, soit les années 1598 à 1659, propose, pour la première fois, une approche transversale de la fonction. L’auteur démontre que ces religieux furent souvent impliqués dans des questions politiques et courtisanes de première importance. En exposant combien les parcours individuels de ces religieux furent singuliers, Pierre-François Pirlet souligne également le polymorphisme de leur action. Enfin, ce volume met en évidence les liens étroits qu’entretinrent ces conseillers avec la Couronne espagnole, les autorités ecclésiastiques et les membres de la cour de Bruxelles.

This publication is GPRC-labeled (Guaranteed Peer-Reviewed Content).

RemerciementsAbréviations
1- Introduction 1.1 État de la question 1.2 Méthodologie 1.3 Canevas et limites de la présente étude
Première partie: Une fonction
2- Le sacrement de pénitence 2.1 Définition 2.2 Particularités de la confession du Prince 2.3 De Madrid à Bruxelles 2.4 La Chapelle royale
3- De la désignation des confesseurs 3.1 La capacité à diriger des établissements religieux ou séculiers 3.2 La formation intellectuelle 3.3 L’ordre religieux 3.4 Les aptitudes morales et religieuses 3.5 La nationalité 3.6 L’âge 3.7 Des appuis à la cour de Madrid Deuxième partie: Des individus

4- Iñigo de Brizuela 4.1 Ses premières années et sa nomination comme confesseur d’Albert 4.2 La conclusion de la trêve de Douze Ans 4.3 L’affaire du serment 4.4 Reconduire la trêve ? 4.5 Les affaires ecclésiastiques 4.6 Le conseiller d’État 4.7 Au service du Roi
5- Andrés de Soto 5.1 Le frère récollet 5.2 Un auteur majeur 5.3 Le clergé régulier 5.4 Maladie et décès
6- Juan de San Agustín 6.1 De Castille en Brabant 6.2 Au service de la Couronne espagnole ? 6.3 Des questions financières 6.4 Au coeur de la plaza de armas 6.5 Un influent courtisan 6.6 Tensions avec Rome : le nonce Falconieri 6.7 La question de l’indult 6.8 Roose et San Agustín : deux utiles cabezas 6.9 Conseiller royal pour les Pays‑Bas
7- Johann Schega 7.1 D’un prince de sang à un autre 7.2 Une charge réinventée 7.3 Éléments biographiques 7.4 Repousser le jansénisme 7.5 Van Hollandt, confesseur en second
8- Francisco de Gamboa 8.1 Don Juan José, finalement 8.2 Un honorable cursus 8.3 Gamboa à Bruxelles 8.4 Gabriel Mettermans, confesseur ad interim
Troisième partie: Un homme de pouvoir
9- Au sein des organes de pouvoirs 9.1 Des charges officielles 9.2 Des responsabilités officieuses 9.3 Un émissaire de choix
10- Proximité avec le Prince 10.1 Accès au Prince 10.2 Des exécuteurs testamentaires 10.3 Pedro de Castro : un exemple d’inimitié
11- Les contreparties 11.1 Gages, aides, bénéfices et rétributions diverses 11.2 Des avantages pour la famille du confesseur 11.3 La carrière
12- Quelle loyauté ? 12.1 Le confesseur et Madrid 12.2 Des sensibilités politiques multiples 12.3 Le confesseur et Rome 12.4 Les responsabilités au sein de l’ordre
13- Conclusions
14- Table prosopographique 14.1 Brizuela, Iñigo de 14.2 Castro, Pedro de 14.3 Gamboa, Francisco de 14.4 Madre de Dios, Juan de la 14.5 Mettermans, Gabriel 14.6 Pacheco, Gonzalo 14.7 Paunet, Petrus 14.8 San Agustín, Juan de 14.9 Schega, Johann 14.10 Soto, Andrés de 14.11 van Hollandt, Johannes Baptista 14.12 Vivero, Pedro de
15- Index
16- Bibliographie Sources manuscrites Sources imprimées Sources éditées Sources iconographiques Inventaires de sources Travaux Instruments de recherche Ressources numériques

Pierre-François Pirlet

Pierre-François Pirlet est collaborateur scientifique de Transitions - Unité de recherches Moyen Âge & première Modernité (Université de Liège).

En conclusión, nos encontramos con un trabajo innovador, que se adentra en un ámbito historiográfico muchas veces olvidado y también marcado por contribuciones que no terminaban de ahondar en la verdadera naturaleza y funciones del confesor del príncipe. De hecho, Pierre-François Pirlet consigue su propósito. a lo largo de su estudio, desentraña los deberes y atribuciones oficiales inherentes al puesto de confesor de los gobernadores generales de los Países Bajos. Pero, además, y es aquí donde radica uno de los aspectos más interesantes de esta obra, consigue descifrar el verdadero alcance de la sombra del confesor en la corte de Bruselas y, por lo tanto, en la toma de decisiones.Francisco José García Pérez, Archivum Franciscanum Historicum, Annus 112, Julius - December 2019 - Fasc. 3-4

Ce nonobstant, le mérite de son travail est de proposer des details précieux pour l’histoire de la cour de Bruxelles qui ouvrent des perspectives fascinantes sur les variations regionals du modèle politico-religieux des “Austrias”.Nicole Reinhardt, Revue d’Histoire Ecclésiastique, Volume 115, Issue 1-2, 2020

Related titles