Etude anthropologique du squelette du Paléolithique supérieur de Nazlet Khater 2 (Egypte)

Apport à la compréhension de la variabilité passée des hommes modernes

Isabelle Crevecoeur

Regular price €41.00 (including 21% VAT) Sale

Monograph - ebook

VIEW Monograph - paperback

L'étude de l’origine, de la variabilité et du comportement des hommes anatomiquement modernes a fait l'objet de recherches intenses durant deux périodes distinctes de l'évolution humaines: celle des stades isotopiques 6 et 5e avec les plus anciens hommes modernes en Afrique et au Proche-Orient; et celle des stades isotopiques 2 et 1 avec l'expansion des hommes modernes dans toutes les parties du monde. Les résultats actuels des recherches en génétiques s'accordent pour dire que les populations existantes ne représentent qu'une partie restreinte de la variabilité passée des hommes modernes. Une des périodes clef pour comprendre l'évolution complexe d'Homo sapiens est celle du stade isotopique 3. Cependant; peu de restes humains complets ont été exhumés pour cette période, ce qui limite la connaissance de la diversité passée des hommes modernes du Pléistocène supérieur

Le spécimens de Nazlet Khater 2 (NK 2) représente le plus ancien squelette complet d'homme moderne adulte du Nord de l'Afrique. Il a été découvert en 1980 dans la vallée du Nil (Egypte) lors des fouilles du Belgian Middle Egypt Prehistoric Project. Cette sépulture primaire a été associée au site minier d'extraction de silex du Paléolitgique supérieur de Nazlet Khater 4, dont la période d’exploitation s’étale de 35 à 40 Ka. Les restes de NK 2 appartiennent à un adulte jeune de sexe masculin. Ils sont bien conservés à l’exception des parties distales des jambes et des os de pieds. Les analyses comparatives réalisées sur ce spécimen soulignent la complexité morphologique des hommes modernes de cette époque. NK 2 présente certains traits archaïques notamment au niveau de la face et de la mandibule. Les structures de son oreille interne possèdent des caractéristiques morphologiques propres qui se situent en marge de la variabilité actuelle. Les restes post-crâniens montrent des insertions musculaires marquées et sont adaptés à des contraintes biomécaniques élevées. En outre, NK 2 présentent des lésions vertébrales et des membres témoignant d’activités physiques intenses et spécialisées en relation avec le site archéologique minier de NK 4.

L’étude de ce spécimen offre une opportunité unique d’accroître notre connaissance de la variabilité des hommes modernes durant cette époque (OIS 3) pour laquelle peu de restes humains sont connus.

Format: Monograph - ebook

318 pages

ISBN: 9789461660343

Publication: December 15, 2008

Series: Egyptian Prehistory Monographs 8

Languages: French

Stock item number: 54762

Isabelle Crevecoeur, PhD, Post-doctoral Research Assistant at the Laboratory of Anthropology and Prehistory of the Royal Belgian Institute of Natural Sciences, Brussels.